FANDOM


Isla Nublar est une île volcanique à 120 miles, soit 190 km, à l'Ouest du Costa Rica. Aussi appelé Site A, c'est sur cette île que fut construit Jurassic Park, gigantesque parc zoologique mettant à la vue des visiteurs des animaux éteints depuis des millions d'années ressuscités grâce à une technique de clonage.

Isla Nublar Relief map by Titossauro
Nom Isla Nublar
Découverte 1525
Localisation Océan Pacifique

Histoire Modifier

Avant InGen Modifier

Il y a plus de mille an, les populations du continent Américain arrivaient sur Isla Nublar. Ils évoluèrent en ce qu'ils appelèrent la tribu des Bribri ou Tun-si (Hommes de l'eau). Ils étaient principalement des pécheurs. Nima Cruz faisait partie de cette tribu. Puis, un navigateur espagnol du nom de Diego Fernandez fut le premier européen à la découvrir en 1525. On doit le nom Isla Nublar au cartographe Nicolas de Huelva. Pendant qu'il faisait la carte des côtes du Costa Rica sur le galion espagnol La Estralla (L'étoile), il décrit voir "une île brumeuse" ( Isla Nublar). Les Tun-si appele l'île Guà-li (La maison de l'eau ou maison derrière l'eau)

InGen Modifier

Après que John Hammond eut abandonné l'idée d'un Jurassic Park à San Diego, sa compagnie d'InGen s'orienta vers quelque chose de plus grand, et de plus éloigné. Ainsi le Costa Rica légua l'île à InGen. La tribu des Tun-si fut entièrement déplacée de l'île en 1987. InGen construisit deux ports pour faciliter le transport des ressources et des employés, le port Nord et le port Est. Au Sud, un Héliport fut également construit. Pour faciliter une distribution plus rapide et plus efficace au sein de l'île, des routes furent tracées. Pour alimenter les sites de constructions, les structures et les enclos en énergie, une station géo-thermale fut établie dans les montagnes du Nord. Les structures pour le Jurassic Park sont principalement situées au Nord et à l'Est de l'île. Lorsque la construction des clôtures électriques autour des enclos furent terminés, les dinosaures furent transportés depuis Isla Sorna jusqu'à Isla Nublar.

L'incident InGen Modifier

À la suite d'un incident causant la mort d'un employé durant la construction d'une des infrastructures du parc, la famille de ce dernier à intente des poursuites contre InGen. John Hammond, pressé par ses actionnaires, décide d'amener une équipe d'experts avant l'ouverture du parc afin qu'ils puissent s'assurer de la sécurité des lieux. Ainsi, les docteurs Alan Grant et Ellie Sattler, paléontologues de renommés, le mathématicien spécialisé dans la théorie du chaos Ian Malcolm, ainsi que l'avocat représentant ses actionnaires, Donald Gennaro. Rejoints par la suite par les petits-enfants de Hammond, Alex et Tim Murphy, tous prennent place dans les véhicules du parc et entament une visite du parc.

Acheté par Biosyn, concurrent direct d’InGen, Dennis Nedry désactive le système de sécurité du parc pour pouvoir voler des embryons de dinosaures et les ramener à un intermédiaire sur les quais. Le Tyrannosaurus Rex, que la clôture électrique délimitant son enclos n'arrête plus, s'échappe et surprend le convoi des visiteurs, semant la terreur et le chaos. Les Vélociraptors parviendront également à s'échapper et créeront également la panique.

C'est après une multitude de péripéties que les survivants parviendront à quitter l'île. Ainsi, Donald Gennaro, Ray Arnold, Robert Muldoon et Dennis Nedry perdront la vie lors de cet incident.

Nous ignorons ensuite la vérité a propos de ce qu'il s'est passé ensuite mais des messages révèlent que l'île allait être bombarder de napalm par les Nations Unis. En revanche, un autre message aurait alors révélé l'extermination totale des dinosaures et le démantèlement des infrastructures, l'île aurait été alors condamnée au public.

La reconstruction du Jurassic park Modifier

Vingt longues années plus tard, John Hammond, qui avait durant l'incident révélé à Ellie Sattler sa volonté de recommencer un nouveau parc, tint parole et rouvre le projet Jurassic Park. Le parc fut rebâti, et les plans des infrastructures ayant toujours été conservé par le vieillard, il parvient ainsi à réaliser son rêve en un rien de temps. On ignore encore à ce jour comment il est parvenu à remettre la main sur ses droits de propriété de l'île mais on sait très probablement qu'il a dépensé sans compter.

L'ouverture Modifier

Le parc fut bel et bien ouvert au public et de nombreuses personnes ont pu admirer les innombrables créatures peuplant l'île. De nouvelles attractions furent imaginées et construites, d'autres infrastructures ont permis également d'assurer l'économie et, en très peu de temps, InGen fit de nouveaux bénéfices.

L'attaque de K-C, la riposte de Biosyn Modifier

Un an après l'ouverture du parc, K-C ou Kimeria Chemestry, une entreprise secrète dont on ignore les véritables motivations et dont Handréas Xerctëss est le directeur, entreprit une opération terroriste afin de semer la panique et, surtout, de récupérer un objet mystérieux, la canne du défunt John Hammond. Libérant des dinosaures sur l'île, provoquant des incendies et des dégâts dans les diverses infrastructures du parc, K-C sema véritablement la panique et la terreur dans tout le parc et de nombreuses personnes perdirent la vie dont le PDG de l'entreprise, John Hammond. Ce dernier fut assassiné dans le chaos par un sbire de l'entreprise Biosyn, Shaélynn Moore, chargée de récupérer la canne du vieillard.

Le renouveau Modifier

C'est après des élections faramineuses que, se présenta sous un faux nom, Handréas Xerctëss comme futur PDG, à la tête de l'entreprise InGen. Héritier et successeur de l'entreprise par son passé, le directeur de Kimeria Chemestry devient alors le directeur de InGen sans que personne ne connaisse son véritable rôle, sa véritable identité. Et c'est donc après ces événements que le parc se reconstruit une nouvelle fois, avec toujours plus de convictions. Tandis que les problèmes juridiques commencent à affluer, Jurassic park commence a être remis en question par le gouvernement et par le public.


Géologie Modifier

Isla Nublar a émergé des terres il y a des millions d'années, sous l’influence des forces magmatiques en profondeur. Cette forte poussée a fait ériger une chaîne montagneuse qui fait le pourtour de l'île, avec pour point culminant, un cône volcanique au nord ouest de l'île, appelé le Mont Sibo par les locaux.
Fumeroles 500

Fumeroles au sud de l'île.


Géographie Modifier

Les contours de l'île sont recouverts de hauts reliefs montagneux et volcaniques. Au Nord, le Mont Cibo culmine à 627m au dessus du niveau de la mer. On retrouve au Sud des fumerolles laissant échapper des panaches de gaz volcaniques : du sulfure d'hydrogène et des gaz carboniques comme le monoxyde et le dioxyde de carbone qui forment des coussins incolores mais toxiques sur le sol. 

La majeure partie de l'île est recouverte de forêts, même si celles-ci laissent place à des plaines concentrées notamment autour du gigantesque lac artificiel qui se situe au centre de l'île. Ce dernier est alimenté par deux cours d'eau qui prennent naissance en amont des massifs rocheux de l'île et qui la traversent d'Ouest en Est avant de finir dans l’océan. Le centre de l'île est aussi le siège des infrastructures du Jurassic Park avec le centre des visiteurs par exemple. 
A 560x0

Le lac artificiel au centre de l'île.


Climat Modifier

ÉcosystèmeModifier

ZoologieModifier

Les forêts sont habitées par de petits mammifères comme des rongeurs, de petits oiseaux arboricoles, qui se nourrissent des fruits et des petits animaux comme les insectes ou les lézards qui prospèrent dans ces milieux.

Sur les littoraux, on note la présence d'animaux plus gros, comme des pélicans. Une petite colonie d'iguanes vit aussi au sud de l'île. 

Pour le reste des animaux de l'île, il s'agit des animaux récrés par InGen pour le Jurassic Park. 

BotaniqueModifier

Isla Nublar est une île à la végétation luxuriante. Les plantes s'y développent de façon exponentielle grâce aux cendres volcaniques qui enrichissent le sol. Ces cendres ont dû être répandu sur l'île suite à une éruption du Mont Sibo il y a plusieurs millions d'années. Riches en minéraux, le sol de l'île est recouvert d'arbres fruités comme un grand nombre de bananiers, de figuiers. InGen à rajouté dans certaines parties peuplées de l'île des Heliconia ou la Serenna Veriforma, une forme de cycas dans un but de conservations et d'études à grandes échelles. Le reste de la flore était déjà présente lors de l'arrivée d'InGen sur l'île.
Heliconia02

L'heliconia


Les Installations et InfrastructuresModifier

Avant l'incident de 1993 Modifier

L’installation phare d'InGen sur Isla Nublar est le Jurassic Park, un gigantesque parc zoologique où vivent en semi-captivitée des espèces récréées grâce au clonage. Hormis les enclos, le parc compte aussi un centre pour

Jurassic park geothermal plant logo by mismeretmonk-d4y5nt5

Pancarte d'acceuil de la centrale géothermique d'Isla Nublar.

les visiteurs, un centre de logistique, une aire de bungalows pour les employés ainsi qu'un centre pour les rangers.

Toute l'île était alimenté en électricité par une station géothermique située dans les montagnes au nord, à quelques miles du Mont Sibo. Celle-ci fut abandonné par InGen comme le reste des installations lorsque l'ouragan Clarissa frappa l'île.

L’électricité était conduite aux principales installations de l'île via un réseau de câble dans des souterrains, souterrains qui aidaient à transporter les vivres, le matériel et les espèces de petits gabarit. 

En ce qui concerne les accès à l'île, Isla Nublar compte deux ports, un au Nord et un à l'Est, un héliport au Sud et une piste d’atterrissage pour petits avions à l'Ouest.

Après l'incident de 1993 Modifier

Après l'activation du projet "Gène Mortel", la plupart des animaux clonés par InGen sont morts. Les survivants furent capturés par les rangers et les unités de maintenance. Le contrôle étant repris, la reconstruction pu commencer. Les anciennes installations importantes et les enclos furent reconstruits, la sécurité améliorée. Le Jurassic Park fut agrandit. Deux ports, un au sud et à l'ouest furent construit. Suite à cela, le réseau de souterrains fut abandonné car devenu inutile. Quand à la station géothermique, elle fut désactivée et laissée à l'abandon, pouvant toujours servir au cas où l'île se retrouverait sans électricité.