FANDOM


Peck 1
Robert Muldoon, né et élevé au Kenya en 1939, était l'ancien gardien du Jurassic Park et travaillait pour InGen . Il fut tuer par un Vélociraptor durant l'incident d'Isla Nublar.












|| Histoire ||Modifier

Né et élevé au Kenya, Robert Muldoon avait succedé à son père et avait travaillé la majeure partie de sa vie comme guide pour la chasse au gros gibier africain. 

En 1980, il était employé essentiellement comme consultant par des groupes de défense de l'environnement et des constructeurs de parcs zoologiques. Il était connu au point même que l'on disait de lui dans un article du "Sunday Times" : "Robert Muldoon est au parc zoologique ce que Robert Trent Jones est au parcours de golf, un créateur à la compétence et au talent incomparables."

En 1986, il avait travaillé pour une société de San Francisco qui construisait une réserve naturelle privée sur une île d'Amérique du Nord. Il avait tracé les frontières des territoires attribués aux différentes espèces, défini l'espace et l'habitat propres aux lions, éléphants, zèbres, hippopotames et autres, identifié ceux qui pouvaient cohabiter et ceux qui devaient être séparer. 

L'année précédente, on lui proposa le poste de gardien du Jurassic parc. Comme cela coïncidait avec son désir de s'éloigner de l'Afrique et que le salaire était élevé, il accepta. Il fut tout d'abord extrémement surpris de voir que la faune du parc était composé d'animaux préhistoriques produits par des manipulations génétiques. Cela allait à l'encontre de son idéologie. Le travail restait cependant intéressant mais au cours de sa longue carrière en Afrique, il avait appris à poser un regard détaché sur les animaux, dépourvu de tout sentiment. Il estimait que certains dinosaures du parc était beaucoup trop dangereux pour vivre dans le câdre d'un parc zoologique montré aux visiteurs. Pour lui, le danger était potentiellement en partie dû au manque d'informations sur les animaux et, de ce fait, était totalement en accord avec John Arnold. Il était particulièrement préoccupé par les Vélociraptors qu'ils voyaient comme des chasseurs instinctifs qui ne négligeaient jamais une proie et tuaient rien que pour le plaisir. Robert Muldoon avait exigé des fusils ainsi que des lance-missiles Law portatif pour maintenir la sécurité dans le parc. La direction avait refusé avec indignation en affirmant qu'il n'y aurait absolument et catégoriquement jamais d'armes dans ce genre d'île. Il avait alors menacé de démissioner et de raconter tout ce qu'il savait à la presse. Ils avaient finalement trouvé un compromis et deux lances-missiles à guidage laser, spécialement fabriqués pour le parc, avaient été entreposé dans une pièce du sous-sol que seul lui détenait les clés. 

Durant l'incident d'Isla Nublar, Robert Muldoon est tué par un Vélociraptor alors qu'il se rendait dans le hangar d'entretien avec Ellie Sattler pour d'une part retrouvé John Arnold et d'une autre rétablir le courant dans le parc. 


|| Bibliographie ||Modifier