FANDOM


Les vidéo-documentalistes sont bien souvent considérés comme des artistes, des personnes qui semblent totalement vivre dans un autre monde. Friand de travelling et de timelapse, ils sont chargés de la publicité, de la documentation et sont, d'une certaine manière, l'intermédiaire entre le visiteur et l'entreprise InGen. Ils sont l'image de la compagnie et ont donc une importance capitale dans la communication et l'information. Ils sont régulièrement appelés sur le terrain pour des tournages, des reportages, des documentaires ou simplement pour leur capacité à connaître les lieux y compris celle de gérer un groupe. Directeur de création, chef de projet, cadreur, lumière, son et montage font partis de leurs quotidiens et des compétences qu'ils emploient régulièrement.

Ses Activités Modifier

Le vidéo-documentaliste est chargé de capturer des images pour un ou plusieurs projets. A l'inverse des autres métiers qui travaillent tout les jours pour la plupart du temps, le vidéo-documentaliste travaille en fonction des projets de films qui lui sont proposés ou commandés. Un projet né tout d'abord d'une idée ou de la volonté d'une société ou d'une association de passer un message ou une émotion. Ainsi les vidéo-documentalistes employés par InGen ne sont pas salariés, ils sont occasionnellement engagés par l'entreprise pour un projet de films. Les projets de films que les vidéo-documentalistes réalisent sont les suivants :


Le Documentaire Modifier

Le film documentaire est un genre cinématographique et télévisuel. Le genre documentaire étant construit à partir d'images du réel, il a été longtemps opposé au genre fictionnel. Une telle définition n'est toutefois pas stricte car un documentaire peut recouper certaines caractéristiques de la fiction, notamment via la reconstitution comme le docu-fiction ou à travers la réflexion en amont sur le sujet, construit sur un scénario élaboré. De même, le tournage d'un documentaire influe sur la réalité qu'il filme et la guide parfois. Le réel, mis en scène, est avant tout la vision d'un auteur, et le cinéma documentaire devient une fiction dans laquelle les personnages jouent leur propre rôle.

Le documentaire se distingue aussi du reportage. Il est parfois très difficile de faire la distinction entre un reportage et un documentaire. Il faut donc juger les œuvres dans leur globalité, sur un ensemble de critères plus ou moins subjectifs, parmi lesquels on peut citer les intentions de l'auteur, le synopsis, la durée du film, les choix de cadre, la sophistication du montage, l'habillage sonore et musical, les techniques utilisées, le langage, le traitement du temps, l'utilisation d'acteurs, les reconstitutions, les mises en scènes, l'originalité, ou encore la rareté.

Les vidéo-documentalistes du Jurassic Park sont généralement chargés de réaliser des documentaires que l'on peut retrouver en boutique uniquement disponible dans le Jurassic Park et très rarement diffusé à la télévision. On distingue deux types de documentaire : celui sur les métiers et l'organisation du parc et celui animalier, sur les différents dinosaures présents dans les parcs. Ils recueillent et capturent donc des images des parcs mais aussi de la réserve naturelle de Isla Sorna puis réalisent des films où on peut apprendre et comprendre les différents métiers du parc mais aussi découvrir le mode de vie et le comportement des dinosaures au sein de leur habitat naturel.


Le Film Institutionnel Modifier

Le film institutionnel ou film d'entreprise est un film de communication interne ou externe d'une société, association, institution ou d'un groupe. On distingue le film institutionnel d'un film publicitaire. Un film institutionnel se concentre en effet sur une compagnie, sur une association ou sur un événement organisé par une société quelconque, sur les rôles du personnel ou des différents secteurs au sein d'une entreprise ou, par exemple, montrer la qualité de travail de ces derniers. En clair, un film institutionnel est destiné à promouvoir l’image de son commanditaire, il a comme objectif de faire connaître ou de présenter l'ensemble des activités d’une institution, association, entreprise ou groupe.

Ainsi, les vidéo-documentalistes du Jurassic Park vendent dans leurs films la sécurité des infrastructures, la qualité de travail des employés, l'émotion ressentis dans les attractions et le plaisir qu'un visiteur peut ressentir lors de la découverte des différentes espèces de dinosaures. L'enjeu étant alors de montrer en quelques minutes ce que InGen réalise et entreprend, de couvrir en une courte durée tout les secteurs de la compagnie mais aussi de faire la promotion des différents parcs.


Le Film Publicitaire Modifier

Le film publicitaire, appelé aussi spot publicitaire, ou spot de publicité, est une annonce publicitaire dépassant rarement 30 secondes. Cette courte production sonore ou vidéo contenant un message publicitaire est destinée à être diffusée, soit à la radio, soit à la télévision, ou encore au cinéma ou sur Internet.

La plupart des spots publicitaires accordent une grande importance à la musique. Le stimulus musical étant non verbal, le consommateur n’est plus seulement influencé par les éléments utilitaires et objectifs du spot mais aussi par la musique qui est alors utilisée en tant que moyen de reconnaissance, de ponctuation ou de distinction. Le choix de la musique permet aussi de remplir deux autres fonctions importantes dans un spot publicitaire : la fonction émotionnelle et la fonction mnémonique (qui sert à faciliter les opérations de la mémoire). La musique permet donc de garder le spectateur réceptif au message publicitaire, précisément à des moments durant lesquels il s’absente le plus de son écran de télévision.

Ainsi, les vidéo-documentaliste d'InGen font la promotion interne et externe de produits dérivés comme des jouets ou des vêtements sous le logo de l'entreprise et plus particulièrement des différents parcs à thème : Le Jurassic Park et Le Jurassic Park : Isla Nova.

Les Vidéo-documentalistes Actif Modifier